TO READ : Canal 2 Movies ne fait ni du Cinéma, ni de mal à personne

canal-2-movies_o.jpg

Quand vous arrivez devant un bar disons pas trop bruyant pour être un peu utopiste, vous trouvez toutes sortes de table : celle où on ne parle que mini jupe et formes généreuses, celle des futurs dirigeants d’un pays qu’ils ne pourront gouverner que dans leurs têtes et enfin, celle qui nous intéresse ici, des sujets qui fâchent !

À présent que la vie déjà éphémère d’un moustique gênant a été écourtée, l’atmosphère est propice pour vous inviter à cette fameuse table. En passant, on y boit que de l’eau pour éviter tout débordement en cas de désaccord, vous êtes prévenus !

Le bouc émissaire 

Pour commencer, soyons clair : le Cinéma n’est pas la Télévision et la Télévision n’est pas le Cinéma. Ne secouez pas la tête comme si la chose la plus évidente de la planète vient d’être dite, car si tel était le cas, cette chronique n’aurait même pas lieu d’être mais passons.

Canal 2 Movies révolte les Cinéastes d’un côté, divertit un public amoureux des histoires de moeurs bricolées de l’autre mais surtout, sert d’excuse à des agrégés de philosophie en papier mâché qui ne connaissent rien du Cinéma et qui frissonnent de plaisir à s’entendre déblatérer. Donnez-leur le micro et toute leur ignorance se déversera sans trop d’effort devant vous.

Le Cinéma n’est pas la Télévision

Revenons à notre évidence qui vous faisait secouer la tête en signe d’approbation au début. Si l’on vous dit que le Cinéma est un Art, cela vous parait tout de suite vague et à raison.

Prenons un exemple, en espérant qu’il ne soit pas trop réducteur mais suffisamment imagé : vous organisez un dîner avec une dizaine de convives. Il y a ceux pour qui le choix des invités sera totalement anodin. Le menu va être vite pensé, la cuisine rapidement achevée avec pour seul objectif que la nourriture soit bonne et que chacun reparte en vous lançant un “tu es un vrai cordon bleu ma Chérie” qui suffit à faire votre journée. Et vous enchainerez ainsi les dîners pour vous l’entendre répéter encore et encore.

Pour d’autres, le choix des convives est une source d’angoisse. Qui prendre, qui laisser ? Pourquoi inviter Ndomè et pas Onana ? Le menu est écrit, puis réécrit. Une fois satisfait, il faut rééquilibrer les saveurs exactement comme on se l’est imaginé, on s’entoure de personnes qui vont exécuter la recette exactement comme elle a été pensée. La table est dressée avec une harmonie de couleurs, des assiettes d’une forme particulière assortie ou non aux verres et le plan de table est même fait dans votre tête. Les plats n’ont pas pour objectif d’être juste bons ils doivent être exceptionnels ! À chaque bouchée, vos convives doivent voyager, partager votre revisite du met concocté et quand ils s’en iront, il faut absolument qu’ils s’en souviennent des jours durant, racontent à leurs proches et amis. Votre menu doit leur inspirer d’autres idées de plats et même changer leur manière de cuisiner chaque jour.

Tout ceci pour dire à quel point la démarche de l’un et l’autre est différente, la cible également mais surtout, la finalité. Le Cinéma est une expérience durant laquelle un Réalisateur vous propose pendant une heure trente ou plus un échappatoire, qui fera en sorte que vous ayez une vision particulière du monde à la fin du film. Divertir et vous instruire.

La Télévision veut que vous consommiez à profusion et vous tient généralement à l’écart ou à bonne distance pour que vous n’ayez surtout pas envie de zapper. Divertir pour divertir.

Un problème de discours 

La révolte des Cinéastes n’est pas tant dans le choix de ce qui est proposé sur Canal 2 Movies pour tout vous dire, mais dans leur discours : “L’Univers du Cinéma Camerounais”. Non, non et NON. Ce slogan n’a de sens que lorsque la chaine décide de diffuser un “Mâh Saah Sah” de Daniel Kamwa et uniquement des films de cet accabit.

Quand le visage d’un homme qui scande “Il est tant que les professionnels prennent le Cinéma en otage” apparait sur votre écran ses yeux lui sortant presque des orbites, oui ça fait peur et pas qu’aux Cinéastes !

Canal 2 Movies ne fait de mal à personne

Canal 2 Movies se contente de proposer du contenu divertissant à un public réceptif et leurs programmes ne sont pas du Cinéma, mais ils ne font non plus de mal à qui que ce soit.

Après tout devant votre télé, le maitre c’est vous. Si rien ne va plus, zappez ! Ne regardez pas la chaine toute une journée pour ensuite venir vous plaindre.

Quant au public, il regarde suffisamment de bons films en streaming ou piratés pour faire la différence entre des sketches sympathiques ou téléfilms (le mot est grand) et des oeuvres cinématographiques.

Ayons un peu confiance en son discernement.

F.E.

Advertisements