Courts-métrages : 2 films à voir au CAMIFF – 24 au 30 avril 2016

L’un s’appelle Nabe-Daone et a réalisé un court-métrage qui dure moins de dix minutes dont le titre “HUM” est une onomatopée. L’autre, Rostand Wandja, a mis en scène deux soeurs albinos aux caractères bien trempés “G & M”, pour Grâce et Merveille. Deux suggestions de la Rédac’ à découvrir au Cameroon International Film Festival (CAMIFF) du 24 au 30 2016 du côté de Buéa.

Quand on connait un peu le Cinéma, on sait à quel point les courts-métrages sont importants dans le parcours d’un réalisateur. C’est un exercice, plus difficile que beaucoup voudrait bien le faire croire. Voici deux petits courts sans prétention, réalisés sans fioritures et avec une démarche si sincère que ça les rend encore plus séduisants.

“HUM” raconte la détresse d’une jeune femme qui dans la rue, est finalement consolée par un jeune homme qui a tout sauf l’air d’un bon samaritain. En revanche, il n’en demeure pas moins le seul à avoir été sensible à son mal être. Mais à quel prix … ?

“G & M” nous parle de Grâce et Merveille, deux soeurs incomprises par une mère très peu à l’écoute de leurs envies. Têtues, dynamiques et drôles, tout un stratagème se met alors peu à peu en place pour un seul but : intégrer le club théâtral du quartier auquel Maman s’oppose fermement.

Ne ratez surtout pas le CAMIFF, l’évènement qui agitera le milieu cinématographique local ce mois d’Avril !

deux-courts-metrages-a-decouvrir-camiff-lefilmcamerounais-2

deux-courts-metrages-a-decouvrir-camiff-lefilmcamerounais-1

Advertisements