Category Archives: Festivals

FESTIVAL ECRANS NOIRS : PALMARES 2019

ecrans-noirs-2019-palmares-lefilmcamerounais-1
© from Festival Ecrans Noirs Facebook

La 23 ème édition du festival Ecrans Noirs s’est achevée ce 20 juillet 2019. Le Cameroun y a remporté 10 prix, dont 6 Ecrans (contre 8 en 2018), 3 mentions spéciales, et le prix concours « 10 jours pour 1 film ».

On retiendra de ce palmarès 2019 le triplé de Cynthia Elizabeth Ngono qui a obtenu pour la troisième fois l’Ecran de la Meilleure Actrice Camerounaise pour son rôle dans « TRAUMA ». Le film, qu’elle a elle-même réalisé, obtient en outre l’Ecran du Meilleur Long-métrage Camerounais. Autre fait marquant, “THE GERMAN KING” (de Adetokumboh M’Cormack – Sierra Leone), remporte l’Ecran du court-métrage international.

ecrans-noirs-2019-palmares-lefilmcamerounais-2
Elizabeth Cynthia Ngono (centre) et son équipe. © from Elizabeth Cynthia Ngono Facebook

Le Palmares officiel Ecrans Noirs 2019

PRIX EN COMPETITION OFFICIELLE

1- Ecran du Court-métrage Camerounais: “ELLE OU LUI” de Patrick Timbe.

* mentions spéciales: “NDUTU” (de Gabi Ruben Ngounou) et “16 MINUTES CHRONO” (de O’Neill Nelrose).

2- Ecran du Documentaire Camerounais: ” PARTIR ? ” de Mary-Noel Niba

* Mention speciale à “NÉ A SAYADA” de Michel Kuaté.

3- Ecran du Documentaire International: ” MON AMI FELA” (de Joel Zito Araujo – Brésil).

* Mentions spéciales: ” LE LOUP D’OR DE BALOLE” (de Aicha Boro – Burkina Faso) et “LE CIMETIÈRE DES ELEPHANTS” (de Eleonore Yaméogo – Burkina Faso).

4- Ecran du Court Métrage Afrique Centrale: “LA MARCHE” de Yadia Mor-Jougan (Cameroun).

5- Ecran de la Meilleure Actrice Camerounaise: Elizabeth Cynthia Ngono dans “TRAUMA” de Cynthia Elizabeth Ngono (Cameroun).

* Ecran du Meilleur Acteur Camerounais: non décerné.

6- Ecran du Meilleur Long Métrage Camerounais: “TRAUMA” de Elizabeth Cynthia Ngono (Black Films / Wouri Production).

7- Ecran du Court Métrage International: ” THE GERMAN KING ” (de Adetokumboh M’Cormack – Sierra Leone).

8- Ecran de la Meilleure Série Internationale: ” SAKHO ET MANGANE ” de Jean Luc Herbulot, Hubert Ndao et Toumani Sangaré (Sénégal).

9- Ecran de la Meilleure Comédienne Internationale: Ghalia Benali dans ” FATWA” de Mahmoud Ben Mahmoud (Tunisie).

10- Ecran du Meilleur Comédien International: Emil Abossolo Mbo dans “MIRACULOUS WEAPONS” de Jean Pierre Bekolo (Cameroun).

11- Ecran du Meilleur Scénario International: “INDIGO” de Selma Bargach (Maroc)

12- Prix Spécial du Jury: “KETEKE” de Peter Sedufia (Ghana).

12- Ecran d’Or: “LA MISERICORDE LA JUNGLE” de Joel Karekezi (Rwanda)

ecrans-noirs-2019-palmares-lefilmcamerounais-3
Emil Abossolo Mbo et la cinéaste Madeleine Autet. © From Ecrans Noirs Facebook

PRIX SPECIAUX

1- Prix Concours “10 jours pour 1 film” (en association avec le Goethe-Institut Kamerun et la FilmArche Berlin): ” WESTERN” de Joseph Raphaël Akama.

2- Ecran d’Honneur: Cheick Oumar Sissoko (cinéaste et homme politique malien)

La LFC Team félicite chaleureusement tous les primés.

M.N

Advertisements

ECRANS NOIRS 2019 : LES PRODUCTIONS CAMEROUNAISES EN COMPÉTITION – liste définitive

longs-metrages-camerounais-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounaisLa liste modifiée (dernière version) des nommés aux Ecrans Noirs 2019 est enfin connue. Lors de cette 23 ème édition du festival qui se déroulera du 13 au 20 juillet, le Cameroun y est représenté 39 fois, pour un total de 36 productions. Petit état des lieux des productions camerounaises en compétition.

Trente-six productions pour un total de 39 nominations. Comparée à la première sélection annoncée par les organisateurs d’Ecrans Noirs, moins de productions camerounaises demeurent en compétition. Comme lors de la précédente édition, elles sont pourtant encore bien représentées lors de ce festival Ecrans Noirs 2019. Et c’est évidemment sans surprise dans les catégories courts-métrages, longs-métrages et documentaires camerounais que l’on retrouve le plus gros du bataillon 237 land, et le plus de modifications.

courts-metrages-camerounais-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounais
“Le Palmier de la discorde” a été retiré de la sélection officielle.

C’est un des changements majeurs. Entre la première sélection des Ecrans Noirs et la seconde, le nombre de films en compétition dans la catégorie courts-métrages camerounais est passé de 12 à 9. Cependant, le nombre  de films reste en hausse par rapport à l’année dernière (9 en 2019 contre 7 l’année dernière).

courts-metrages-internationaux-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounais

Initialement nommés dans cette catégorie courts métrages camerounais, Angles de Lea Malle Frank Thierry et La Marche de Calvin Yadia en seront retirés, mais restent dans la catégorie courts-métrages Afrique Centrale, avec Requiem Prologue de Cyrielle Raingou. Les deux derniers courts-métrages ont aussi été sélectionnés dans la catégorie court-métrages internationaux. Le Palmier de la discorde de Charles Soh Tacha a aussi fait les frais des modifications dans la sélection officielle, où il ne figure plus parmi les nommés de la catégorie court-métrage camerounais.

courts-metrages-afrique-centrale-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounais

Le Festival Ecrans Noirs a décidé de retirer de la Sélection Officielle Camerounaise tous films ayant déjà été vus (toutes projections confondues) sur le territoire national  au nom de l’article 3 du règlement sur l’exclusivité des films inscrits au Festival.

longs-metrages-camerounais-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounais
“Testament” et “Deux couples, un destin” ont été retirés de la sélection officielle.

Egalement victime de la décision du Festival Ecrans Noirs, Defying the 6th de Neba Lawrence, ne sera pas en compétition des longs-métrages camerounais, ainsi que Testament de Akuro Tikum Titus, et Deux couples, un destin de Gabi Ruben Ngounou, faisant baisser le total des films en compétition dans cette catégorie de 8 à 5 ( contre 10 en 2018).

longs-metrages-internationaux-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounais

On retrouve néanmoins dans cette catégorie long-métrages camerounais Virgin Blade de Chinepoh Cosson, récipiendaire en 2018 de l’Ecran du film camerounais pour Rebel Pilgrim, et Trauma de Cynthia Elisabeth Ngono, deux fois sacrée meilleure actrice camerounaise.

fictions-docs-afrique-centrale-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounais

Aucun de ces films n’a été nommé dans la catégorie Longs métrages internationaux, où le Cameroun sera représenté par Les armes miraculeuses de Jean-Pierre Bekolo, également nommée dans une nouvelle catégorie crée à la faveur de la nouvelle sélection modifiée appelée Fiction-docs Afrique Centrale.

documentaires-camerounais-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounais

La catégorie documentaires camerounais a aussi été très touchée par la décision du Festival Ecrans Noirs. Sur mes Pas de Madeleine Autet et UN de Nabe-Daone ont tous les deux disparu de la sélection. L’énigmatique Futur dans le Rétro de Jean-Marie Teno est l’unique documentaire camerounais à avoir été sélectionné parmi les documentaires internationaux.

documentaires-internationaux-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounais

Enfin, et non des moindres, même si la catégorie a échappé aux modifications intervenues dans la sélection officielle, le Cameroun est représenté 4 fois dans la catégorie séries internationales, dont All Ventures de L.T Njeck.

series-internationales-ecrans-noirs-2019-lefilmcamerounais

La LFC team souhaite bonne chance à chacun des nommés. RDV du 13 au 20 juillet pour le verdict…

M.N