VIDÉO : La célèbre “Torture Scene” de Tarantino revisitée par des étudiants en Cinéma

torture-scene-remake-lefilmcamerounais-1

“Réservoir Dogs” de Quentin Tarantino, fait certainement parti des films utiles à tout aspirant Cinéaste ou étudiant en Cinéma : un classique. Plusieurs scènes cultes constituent l’oeuvre, mais l’une d’entre elles a eu droit à un nombre incalculable d’adaptation et autres remake : la célèbre scène de Torture de Mr Blonde, un des personnages principaux.

Les étudiants de l’Ecole Supérieure de Télévision du Cinéma et de l’Audiovisuel de l’Université Saint Jean-Paul II de Yaoundé, ont opté pour une “Mrs Blonde” en remplaçant le personnage masculin en un personnage féminin. Choix assez astucieux, qui leur a permis d’apporter de l’originalité à leur version de la scène.

torture-scene-remake-lefilmcamerounais-2

Incarné par Catherine Eloundou, le personnage reste cependant dans le même esprit que celui d’origine. Un internaute a suggéré sur les réseaux sociaux qu’exploiter la féminité en plus d’avoir opté pour une femme aurait ajouté un vrai plus ; chez Le Film Camerounais, nous sommes tout à fait d’accord avec ça.

La version originale ci dessous : 

Visiblement tourné dans leur salle de classe, le son souffre de beaucoup d’écho et rend certains dialogues qu’ils ont également réadapté, quasi inaudibles. Catherine et Richard Onguéné n’étant pas des acteurs mais aspirant réalisatrice pour l’une et monteur pour l’autre, nous préférons ne pas nous attarder sur leur jeu mais saluer leurs efforts d’être crédibles.

La version revisitée par les étudiants :

Aussi, le souci du détail n’y est pas réellement avec par exemple un adhésif qui a l’air beaucoup trop fragile pour nous donner réellement l’impression que la victime est prise au piège. Le maquillage également laisse à désirer, bien qu’on sente clairement l’envie de bien faire et de donner du relief aux traits et expressions du personnage. La texture est intéressante, bien que le travail  autour de la photographie manque cruellement de finesse et surtout, on sent que l’équipe a tout misé sur la post production pour corriger les grosses erreurs du tournage.

torture-scene-remake-lefilmcamerounais-4

Tourné dans le cadre d’un atelier scénario animé par la réalisatrice de “W.A.K.AFrançoise Ellong, les étudiants de l’Université Saint Jean-Paul II ont joué le jeu de la revisite jusqu’au bout et nous leur disons BRAVO !

Advertisements