PEOPLE : MARSI ESSOMBA, concepteur de musique de films et musicien éclectique

marsi-essomba-concepteur-musique-film-lefilmcamerounais

Musique traditionnelle, jazz, rock, slam… Marsi Essomba est un musicien éclectique reconnu, qui compte parmi ses nombreux talents créatifs celui de concepteur de musique de films.

Son nom est déjà familier auprès des amoureux de la catégorie dite « musique du monde » pour sa grande maîtrise de styles musicaux aussi éclectiques que variés. De la musique traditionnelle en passant par le jazz, le rock, le hip hop ou le slam, Marsi Essomba est un musicien expérimenté aux tonalités puissantes, influencées par la musique traditionnelle et la culture griotte dans lesquelles il a baigné.

Né en 1980 dans la province du centre du Cameroun, il a travaillé avec des artistes internationaux comme son compatriote Richard Bona et le congolais Lokua Kanza. Il a également fait les premières parties de Tiken Jah fakoly, ainsi que nombreux festivals et marchés de l’art camerounais et internationaux. Il sort son premier album « Le petit Bantu » en 2005, suivi du second « À découvert » en 2011. Le dernier album, intitulé « Bantu Trubatur », est sorti en avril de cette année.

Ce musicien dans l’âme compte aussi parmi ses nombreuses facettes créatives celles de concepteur de musique de films. Génériques de début et de fin, musiques d’habillage, l’artiste a déjà laissé ses traces et empreintes musicales sur plus d’une centaine de productions audio-visuelles. Il en va ainsi du documentaire « Quand l’humanité frappe à nos portes » de Yannick Oho Bambe, qu’il a enrichi de son univers et sa coloration musicale particulière, à la fois mélancolique et apaisante.

Parmi les productions pour lesquelles Marsi Essomba a travaillé , on trouve le premier feuilleton de Blaise Option, « manipulations Fatales », dont il a conçu les génériques de début et de fin, où il confirme une nouvelle fois sa capacité à proposer diverses ambiances musicales, de l’atmosphère dramatique à celle plus détendue.

Une faculté qui semble avoir déjà été remarquée dans le milieu de la pub, puisqu’il conçoit depuis plusieurs années les musiques d’ambiance de spots publicitaires. En 2014, Dream Cosmétique lui a fait confiance pour accompagner musicalement leur pub pour le parfum Miss et VIP sous fond d’un jeu de cache cache amoureux. L’année d’avant, il avait conçu une musique de fond pour le spot de Africa Immobilier.

D’ailleurs, Blaise Option fera de nouveau appel à ses talents pour sa nouvelle série « Le prix du péché ». Marsi Essomba devrait également insérer sa touche musicale dans la série « Yaoundé » de l’Ivoirien Jean-Noël Bah, l’initiateur du concept capitales africaines, bientôt diffusé sur A+. LFC ne cessera de le répéter, production audio-visuelle et musique vont de pair.

* Photo de couverture by Isaac Iboi

M.N.

Advertisements