Tag Archives: festival

FESTIVAL : CANIMAF 2018, les accréditations sont ouvertes

canimaf-edition-2-accreditations-lefilmcamerounais

Les accréditations du Festival du Cinéma d’Animation de Yaoundé (CANIMAF), qui se déroulera les 18, 19, 20 octobre à Yaoundé et le 28 du même mois à Douala, sont ouvertes. Les Pass sont actuellement disponibles en ligne. 

Les accréditations de la deuxième édition du CANIMAF, prévu les 18, 19, 20 octobre à Yaoundé et le 28 octobre à Douala, sont à présent ouvertes en ligne jusqu’au 20 octobre à 12 heures. Pour cela, RDV sur le site internet du CANIMAF. Il vous suffira alors de choisir votre pass parmi les trois disponibles, rentrer vos nom, prénom, adresse e-mail et choisir votre mode de paiement. Vous pourrez aussi directement chercher vos pass à l’Institut Français du Cameroun à Yaoundé prochainement.

Créé l’année dernière dans le but de stimuler le cinéma d’animation africain, et faire éclore ses talents, le CANIMAF propose lors du festival des projections de films, des Masterclass et tables rondes en destination de professionnels, des ateliers pour les porteurs de projets d’animation, des working Space pour rencontrer des décideurs d’entreprises et une vidéothèque pour enfants. Alors n’hésitez plus !

Les rejoindre sur Facebook.

M.N.

Advertisements

FESTIVALS : Les rendez-vous à ne pas manquer au Cameroun

festival-au-cameroun-lefilmcamerounais-3
Palmarès Festival Ecrans Noirs 2018

Il existe une dizaine de festivals cinématographiques dédiés au Cinéma au 237 Land, chacun suivant une spécificité et une périodicité particulière. Tour d’horizon non exhaustif des Festivals au Cameroun que se doit de connaitre tout LFCinéphile qui se respecte.

Les Festivals cinématographiques, évènements généralement récurrents aux cours desquels sont projetés des films au cinéma ou en plein air, il en existe quelques uns au Cameroun, des rendez-vous du 7ème Art à ne pas manquer. Le plus ancien actuellement actif est le Festival Écrans Noirs, créé en 1997 par Bassek Ba Kobhio. 

ECRANS-NOIRS-festivals-lefilmcamerounais

Mixte, il met en compétition des fictions courtes et longues, des documentaires et des séries réalisés par des Africains et la diaspora africaine, dans l’objectif de promouvoir cette production au Cameroun mais surtout celle de toute l’Afrique. Depuis 2017, le Festival Écrans Noirs organise le Marché International du Film de l’Afrique Centrale. Les Écrans Noirs ont lieu tous les ans en mi-juillet. 

rific-festivals-lefilmcamerounais.jpg

Deuxième Festival suivant l’ancienneté, les Rencontres Internationales de Films Courts (RIFIC), créé par Frank Olivier Ndéma, existent depuis 2004. Surnommé « Yaoundé Tout Court », le RIFIC est, comme son nom l’indique, un évènement consacré au court-métrage en Afrique Centrale. Une de ses spécificités est qu’il propose des ateliers de formation. Évènement annuel, les RIFIC se déroulent généralement fin octobre, début novembre.

FIFMI-festivals-lefilmcamerounais-1

Créés respectivement par Arice Siapi et Michel Kuaté, le Festival International du Film Mixte (FIFMI) et le Festival International du Court-métrage de Douala (FICOD) ont tous les deux vu le jour en 2009. Le FIFMI, établi à Ngaoundéré, est un Festival dont les films, souvent projetés dans des lieux publics, sont non soumis à compétition, et qui propose aussi des ateliers de formation aux festivaliers. Les dates du Festival varient suivant l’édition. 

FICOD-festivals-lefilmcamerounais

Anciennement dénommé la Nuit du Court-métrage, le Festival International du Court-métrage de Douala met en compétition des réalisateurs essentiellement camerounais, mais aussi étrangers. D’une périodicité annuelle, mais en perte de vitesse ces dernières années, il se déroule généralement en mai ou en juin. 

RADO-festivals-lefilmcamerounais

Également en 2009, s’est tenue la 1ère édition des Rencontres Audiovisuelles de Douala (RADO), anciennement Festival Africain de Télévision (FESTEL), dont le promoteur est Rémi Atangana. D’une périodicité annuelle, la rencontre est destinée à mieux développer les activités du Marché des Programmes de Télévision (MAPTEL). Annuelles, ces rencontres ont souvent lieu en avril, mais pas toujours.

Mis-Me-Binga-festivals-lefilmcamerounais

En 2010, est créé MIS ME BINGA à l’initiative de Evodie Ngueyeli. Le Festival, mixte, est l’un des plus importants de films de femmes en Afrique Centrale, dont l’objectif est de promouvoir le Cinéma fait par les femmes et les problèmes qu’elles rencontrent. Compétitif, il a lieu tous les ans fin juin-début juillet. 

En 2013, Achille Brice met en place l’Art City Short Film Festival (ACSFF), qui a lieu tous les ans début octobre. La même année, Césaire MOUTE monte le First Short, ou Festival Panafricain de Films Ecole de Yaoundé, pour promouvoir les films d’écoles et les écoles de Cinéma et Audiovisuelles du Cameroun en particulier, d’Afrique en général. Le Festival se déroule tous les ans à la quinzaine du mois d’avril. 

FICID-festival-lefilmcamerounais

2013 est aussi l’année de création du Festival International du Cinéma Indépendant de Bafoussam (FICIB), fondé par Alvine Kouambo. Le Festival mixte (long-métrages, court-métrages, documentaires et animations), met en compétition des professionnels et amateurs. Il a lieu tous les ans entre Mars et Avril. 

FESTICO-festivals-lefilmcamerounais

Cette même année 2013 est créé le Festival International des Images Comiques (FESTICO) par Ferdinand Sylvère Engo. Ce Festival du film d’humour et de comédie de Yaoundé accueille tout genre d’œuvres comiques (reportage, documentaire, fiction, émission tv, clip/vidéogramme, spectacle, les dessins animés, les films d’animation…). Il est généralement organisé entre avril et mai de chaque année. 

KOMANE-festivals-lefilmcamerounais

L’année 2014 est également une année riche pour le Cinéma Camerounais. C’est l’année de création du Festival KOMANE à l’initiative de Martial Kouamo. Festival de courts-métrages, il se déroule tous les ans début février à Dschang, conformément à son objectif qui est de développer la ville de Dschang et ses environs.

YAHRA-festivals-lefilmcamerounais

C’est également en 2014 que Sylvie Nwet et Patricia Moune fondent YARHA, également dénommé la Semaine Internationale du 1er film. L’objectif du Festival est d’offrir un espace de diffusion et de promotion aux jeunes réalisateurs de toute l’Afrique. Il a lieu tous les ans en novembre. 

festival-au-cameroun-lefilmcamerounais-2

Le Cameroon International Film Festival (CAMIFF) est l’un des derniers nés en matière de Festival cinématographique au 237Land. Fondé en 2016 par Agbor Gilbert Ebot, le CAMIFF est un Festival mixte. Compétitif, il propose aussi des ateliers de formation. Annuel, la période festivalière est généralement en avril.

M.N.