PEOPLE : 3 Acteurs venus d’ailleurs tourner au Cameroun

nightfall-sortie-officielle-bientot-lefilmcamerounas-2
Shooting “Nightfall” by Anurin Nwunembom

Ils sont Ghanéen, Nigérian ou Sénégalo-martiniquais et ont accepté des rôles dans des films locaux, les ajoutant ainsi à leurs filmographies ! Chez Le Film Camerounais, nous nous intéressons beaucoup aux raisons qui peuvent pousser des acteurs aussi prolifiques à tenter l’aventure d’une industrie encore naissante.

S’il est une particularité propre au Cinéma, c’est bien l’absence de frontières. Un domaine dans lequel on triche sans cesse, où des acteurs d’une trentaine d’années campent des personnages de moitié plus jeunes qu’ils ne sont. Il suffit alors que leurs physiques le permettent. Cependant, le Cinéma Camerounais définissant ses nouveaux fondements et étant encore un tantinet fragile, la question de leurs motivations se pose.

Voici à présent pour vous trois acteurs qui ont été suffisamment séduits et convaincus par un projet de film, pour y prendre part.

1 – Bruno Henry

bruno-henry-in-cinema-cameroun-lefilmcamerounais-5

D’origine sénégalo-martiniquaise, Bruno Henry dont le regretté Michel Galabru était le mentor a joué dans de nombreuses pièces de théâtre, enchainé des téléfilms tels que “Un Gars, Une Fille”, “Enquêtes Réservées” ou encore “Livraisons à Domicile”, est la voix française d’acteurs noirs américains comme Tyrese Gibson, Dereck Luke, Djomn Hounsou, Glenn Plummer, Jimmy Jean-Louis ou encore Terrence Howard et enfin, a une filmographie côté Cinéma qui ne cesse d’accroitre dont l’excellent “Dealer” du réalisateur franco-congolais Jean-Luc Herbulot. Une filmographie dans laquelle on retrouve également le film “W.A.K.A” de Françoise Ellong.

2 – Van Vicker

van-vicker-in-cinema-cameroun-lefilmcamerounais-3

Van Vicker est un acteur qu’on ne présente plus tant il est populaire ! La gente féminine en raffole et chacune de ses apparitions dans un film est un évènement.  C’est donc sans surprise que les réalisateurs aiment lui proposer des rôles de Prince Charmant ou Dom Juan. Né d’une mère ghanéenne/libérienne et d’un père néerlandais, il se considère comme un citoyen du monde pour avoir passé son enfance dans plusieurs pays différents. Jeune, beau, le nombre de films auxquels il participe augmente chaque jour un peu plus. Au Cameroun, il a tourné dans le film “DECODED“, co réalisé par Akim Macauley et Johnscott.

3 – Clem Ohameze

clem-ohameze-in-cinema-camerounais-lefilmcamerounais-4

Clem Ohameze a déjà vingt ans de carrière derrière lui et pas moins de cinq cent films au compteur ! Extrêmement prolifique, les réalisateurs se l’arrache au Nigeria ! Très connu dans l’industrie cinématographique Nollywood, son expérience et son charisme font sa force. En 2006 cependant, il cesse de tourner durant quatre longues années mais lorsqu’il décide de revenir sur le devant de la scène en 2010, sa carrière reprend aussitôt exactement là où elle s’était arrêtée ! Dans le film camerounais “NIGHTFALL” d’Anurin Nwunembom, Clem Ohameze campe un des premiers rôles : celui du méchant.

Notre théorie : ces acteurs sont principalement attirés par les scénarios des films qui leur sont présentés, suivi du goût pour l’aventure et le challenge. Le propre même d’un acteur étant de pouvoir devenir “n’importe quel personnage”, la découverte fait partie d’un tout qui les stimule assez pour se jeter à l’eau.

Enfin, le regard qu’ils portent sur le Réalisateur avec lequel ils vont peut être travailler joue pour beaucoup dans leurs décisions d’accepter ou non le rôle proposé.

Advertisements