TAPIS ROUGE : Yaoundé a vécu le Festival de Cannes grâce à l’IFC

festival-cannes-ifc-yaounde-lefilmcamerounais-21.jpg

L’Institut Français de Yaoundé a tenu sa promesse : faire vivre la cérémonie d’ouverture du Festival de Cannes aux Cinéastes et Cinéphiles Camerounais ! Retour sur une soirée glamour tout en finesse, en toute simplicité …

Dès votre arrivée, vous étiez accueilli par cette fresque magnifique créée par l’artiste JAAB en collaboration avec la bédéiste et illustratrice Reine Dibussi, ainsi que par un tapis d’un rouge qui vous rappellait tout de suite la passion du Cinéma.

Tout avait été pensé pour que vous vous sentiez privilégié, dans votre élément si vous étiez un amoureux du 7ème Art. Le Festival de Cannes le temps d’une soirée, n’était plus à plus de 6000km mais bel et bien là pour vous et ce grâce aux efforts de l’IFC en partenariat avec Canal+.

festival-cannes-ifc-yaounde-lefilmcamerounais-10.jpg
L’acteur Gérard Essomba & le journaliste Jo Martrick

L’excellent Gérard Essomba était de la fête, entouré de journalistes cultures tels que Jo Martrick ou encore Thierry Edjegue. Le producteur Gérard Nguélé et la promotrice du Festival Mis Me Binga (“Regards de Femmes”) Evodie Nguéyéli ont formé un joli duo le temps d’une photo.

festival-cannes-ifc-yaounde-lefilmcamerounais-17.jpg

La réalisatrice Françoise Ellong quant à elle est arrivée au cours de la soirée avec pour cavalier le photographe William Nsai, vêtue d’une combinaison short noire égayée par sa paire d’escarpin rouge vif et coiffée de son éternel afro.

festival-de-cannes-ifc-yaounde-lefilmcamerounais-1.jpg

Comme promis également, la chaine Canal+ a proposé un direct du Tapis Rouge de la Cérémonie Officielle, diffusée dans la salle de spectacle et cinéma de l’Institut Français.

festival-cannes-ifc-yaounde-lefilmcamerounais-22.jpg

Les promoteurs culturels qu’on ne présente plus tels que Dariche Nehdi, Martial Nguea ou encore Adeline Tchouakak étaient également de la partie, habillés avec beaucoup d’élégance pour l’occasion.

La soirée s’est poursuivie et achevée par une projection très appréciée de l’excellent film “Éperdument” réalisé par Pierre Godeau.

Advertisements