Ecrans Noirs 2016 : place aux longs-métrages en compétition

au-dela-de-la-decheance-ecrans-noirs-2016-lefilmcamerounais

Yaoundé accueil du 15 au 23 juillet 2016, la 20eme édition du Festival Écrans Noirs. Le Film Camerounais, après vous avoir présenté la compétition courts-métrages vous présente la catégorie longs-métrages.

La compétition s’annonce très élevée cette année. Les films en compétition sont de qualités, la compétition s’annonce belle et le jury a du pain sur la planche. les longs-métrages “Lara’s Song” de L.T Njeck et” Kiss of Death” de Musing Derick entreront en compétition avec d’autres films dans la catégorie “Afrique Centrale”.

Voici à présent les six films en compétition officielle à partir du 15 juillet au Festival Écrans Noirs 2016. A tous les compétiteurs : bon vent !

1 – Au-delà de la déchéance de Abdel Nguenkam

Résumé : Brice, après avoir obtenu sa licence à l’université retourne vivre chez de son père retraité et alcoolique qui a pris une deuxième femme après la mort de sa mère. La vie dans la maison est de plus en plus difficile pour Brice à cause de la coépouse de sa mère qui ne supporte plus de le voir dans sa maison, celle-ci met le feu aux diplômes de ce dernier et le chasse de la maison un soir à une heure tardive sous le regard impuissant de son père qui est rentré saoul et pour couronner le tout, lorsqu’il se retourne vers son père, il lui dit que c’est dommage ce qui lui arrive. Marie loge avec sa grand-mère Maapo après la mort de sa mère, recherchant plus de liberté que sa grand-mère lui permet. Après des virées nocturnes et des insolences à répétitions, elle décide de quitter la maison le jour où sa grand-mère l’accuse d’avoir pris son argent de cotisation sous le regard impuissant de Maapo. Maapo ne pouvant pas supporter que sa petite fille vive dans la rue se met à sa recherche dans la ville de Bafoussam. Antoine, après avoir pris conscience de la situation de son fils Brice décide aussi d’aller à sa recherche.

 

2 – “Engagement mortel” de Blaise Ntedju

Résumé :  Jeune fille au nom de Lucie très engagée dans sa relation avec son petit ami Serge, un beau matin elle décide de le quitter avec le soutien de sa meilleure amie Gény pour une quelconque proposition de mariage par une certaine dame au nom de Mégane pour son frère Loïck vivant à l’étranger. Mais seulement, tout bascule après l’arrivée de Loïck au pays.

 

3 – “Kiss of Death” de Musing Derick

Résumé : Intelligent, Obedient, Humble, beautiful and peace loving she is. A bad decision from her father changes her destiny. Now Nayah has to go from dreaming of schooling and becoming a successful career. Woman to being a house wife … At a tender age-wife of her father’s friend and age mate. A deeply painful predicament as her surest future now is uncertain …

4- “Lara’s Song” de LT NJECK

Résumé : “Lara’a Song” is a story of juvenile delinquency and dishonesty. A plot to extort is well thought-out, Lara pretends to be mad, Kamga Lara’s boyfriend reports her state to her rich parents. When the parents get to the scene, they are totally shocked and refuse to deal with Manga the quick fix spiritual doctor proposed by Kamga and the whole plot gets out of control.

5 –  “Woman” de Florence Nkeng

Résumé : Manga and Angoh living the happy hustle and bustle life of every typical married couple. All seems to be going well until Rachel a highly confident, driven, serial dater steps into the picture. She only dates married men and her reasons are as the web into which Manga is drawn. On the other side, Leke and his very-long-term girlfriend, Mbolle battle the issue of Leke’s reluctance to solidify  their commitment with a marriage proposal.

 

6- “Rose on a grave” de Enah Johnscott

Résumé : Beltha Bih is heiress to the Raymonds Mantion. Her quest and desire for a love driven relationship lands her in the arms of Sylvester SLY … A conservatory onver bossy and arrogant guy who will rather offer a rose  everday to Betty than utter pleasantries of love she so much cherishes. If they have dated for 400 days, Betty was sure of 400 red roses. Emotionaly battered and tired of the roses, she decides to call an end to the relationship. A day SLY beats his demons of red roses to offer a white rose … Only this time Betty discards it right into the middle of the road. Frustrated and infuriated, sly steps into pick up the Rose but BAAM!!! … He is crushed to death by a car. A loss that gets the better side of Betty as she blames herself for it. Her world gets even more gloomy when she finds out the content SLY ever gave her … Yes ! They contained love notes : he loved her deeper than words could express…

* Visuel couverture by Made in Mboa

Advertisements