Tag Archives: Nchifor Valery

NEWS : “BROKEN”, un film attendu au casting cinq étoiles

broken-anurin-nwunembom-lefilmcamerounais-6
Syndy Emade dans “BROKEN”

“BROKEN”, le nouveau bébé de la société de production de l’Actrice et productrice Syndy Emade Blue Rain Entertainment, est désormais sur toutes les lèvres et à raison ! Les petits plats sont mis dans les grands, la communication est faite régulièrement pour nous faire languir et surtout, le casting cinq étoiles rassemblé autour du Réalisateur du film Anurin Nwunembom (“Meilleur Acteur” dans un court métrage – LFC Awards 2018) suscite un véritable engouement autour du projet.

L’attente est longue pour les mordus de Cinéma made in 237Land, mais elle peut définitivement en valoir la peine. “BROKEN” nous fait de belles promesses et au vu des photos plateaux, elles risquent d’être toutes tenues. Le mystère reste cependant entier sur l’histoire que le film va nous raconter, alors la Rédac’ a décidé de se l’imaginer à travers l’ambiance et le contenu des différentes photos disponibles.

broken-anurin-nwunembom-lefilmcamerounais-7
John Dumelo dans “BROKEN”

“BROKEN” va certainement parler d’Amour dans un milieu aisé : jusque là, rien d’extraordinaire. Si on y ajoute un rapport de force, entre des Hommes charismatiques qui portent le pantalon comme il se doit et des Boss Ladies qui n’ont pas l’intention de se laisser marcher dessus, cela pourrait devenir intéressant. La Rédac’ perçoit également un triangle amoureux autour de Syndy Emade, John Dumelo et Nabila Rod qui fait ici ses premiers pas au Cinéma.

 

Mais “BROKEN” évoque aussi une rupture violente, lorsqu’on sait que “brisé“, “cassé” en sont les significations française du titre. Qui est brisé(e) ? Notre jolie mariée (Syndy Emade) et son foyer, ou cela touche également son travail, sa famille, ses ami(e)s ? L’ambiance que l’on perçoit à travers les photos plateaux ne présage en effet rien de bon, ni de très positif pour nos différents personnages. La Rédac’ espère cependant que Anurin Nwunembom saura nous faire traverser différentes émotions à travers le film, évitant de tomber dans le pathos* ou de dépeindre une descente aux enfers où le paradis arrive ensuite comme un cheveu sur la soupe ou n’existe tout bonnement pas.

broken-anurin-nwunembom-lefilmcamerounais-13
Anurin Nwunembom, réalisateur de “BROKEN”

Au casting, on retrouve également le multi primés Alenne Menget (“A good time to divorce“), Prince Ojay et son côté mauvais (beau) garçon, Nchifor Valéry qui n’hésite pas à enfiler des gants de boxe et la Rédac’ se demande si Brenda Shey Elung apparue sur quelques photos est du casting ou de la Team production.

broken-anurin-nwunembom-lefilmcamerounais-15
Prince Ojay, Nabila Rod et Nchifor Valéry

Syndy Emade et Blue Rain Entertainment se sont-ils lancés un pari risqué tant le film est désormais attendu ? C’est tout ce que l’on souhaite de voir davantage dans le Cinéma made in Cameroun. Prendre des risques fait partie du métier et la Production l’a visiblement bien compris. Néanmoins, un film alignant une brochette aussi importante de People a deux fois plus de chance de décevoir à la moindre petite faiblesse, surtout au niveau de l’histoire. En résumé, “BROKEN” n’aura littéralement droit à aucun cadeau de la part d’un public qui va certainement considérer qu’ils ont “tout eu” pour faire un bon film.

* Pathos = souffrance, passion, affect.

 

 

Advertisements

AWARDS : Les Trophées Camerounais du Next Generation Entertainment Awards 2018

ngea-2018-lefilmcamerounais

La troisième cérémonie de récompenses des Next Generation Entertaintment Awards (NGEA) qui a eu lieu ce 1er septembre aux USA s’est achevée sur une bonne note pour le Cameroun. Au total, ce sont 5 trophées remportés par des acteurs, actrices, producteurs, et films du 237 Land. 

Après les Écrans Noirs 2018, le pays du Mboa n’a pas démérité au Next Generation Entertaintment Awards (NGA), la cérémonie de récompense annuelle « qui célèbre les superstars montantes, les talents multiples et les incroyables œuvres créatives d’individus et de groupes de l’industrie mondiale du divertissement », que ce soit la musique, film/tv, danse, sport, etc.

Syndy Emade et Nchifor Valery ont tous les deux été récompensés pour leur performance dans « A man for de Weekend » d’Achille Brice. L’actrice et fondatrice du label BLUE RAIN ENTERTAINTMENT qui a produit le film,  a reçu le prix de la meilleure actrice dans un rôle principale. Son partenaire de jeune a quant à lui été sacré meilleur acteur dans un second rôle. L’acteur nigérian Alex EKUBO, qui fait aussi partie du casting de « A MAN FOR THE WEEK-END » a raflé le prix du meilleur acteur dans un rôle principal. 

Le prix du meilleur producteur a échu à Claudio Oben pour son film «DEFYING THE 6TH» (2017), qu’il a co-écrit et co-réalisé. Un mystérieux thriller sur la vie et la mort, comme le laisse présager le synopsis. « In a world where life and death are slowly becoming the same thing, I have come to realize that while I thought I was learning how to live, I had actually been learning how to die ». 

Enfin, c’est à l’actrice Syriette Che qu’a été décerné le prix de la meilleure actrice dans un rôle secondaire, pour son interprétation dans « APPLE FOR 2 »,  la nouvelle série de Enah Johnscott, réalisateur de « Samba » qui a remporté l’Ecran de la Série, à la  dernière édition du Festival Écrans Noirs. 

syrette-che-ngea-lefilmcamerounais

L’année 2018 est décidément une bonne année pour le Cinéma Camerounais. 

M.N.