#5ActWN : Christa Eka Assam – Actrice

Christa Eka Assam est sans nul doute LA valeur sûre du Cinéma Camerounais. Le naturel et la précision de son jeu rivalisent avec les actrices du monde entier. A ce jour, la belle est également une réalisatrice talentueuse avec un goût prononcé pour les histoires fortes.

christa-eka-assam-actrice-william-nsai-lefilmcamerounais

Christa Eka Assam s’est révélée au public grâce à son interprétation saisissante et extrêmement juste du personnage de DAMARU, une jeune femme muette prête à tout pour avoir accès à l’éducation. Réalisé par Agbor Obed, le court-métrage au titre éponyme a remporté le prix spécial de l’UNICEF au dernier FESPACO à Ouagadougou au Burkina Faso.

Christa aime particulièrement les moments de tranquillité qu’elle peut s’offrir, dévorer des livres, découvrir de bons films. Ses amis et surtout sa famille occupent une place importante à la fois dans son coeur et dans sa vie. Son court-métrage “ALMA” dans lequel elle joue et qu’elle a également réalisé rafle tout sur son passage dans les festivals du monde entier.

Son meilleur souvenir sur un plateau est en ce qui la concerne et sans le moindre doute le tournage de son second court-métrage intitulé “BELEH“. La belle raconte :

C’était tellement drôle de voir la performance des hommes dans le film, surtout celle d’Anurin Nwunembom dans la peau d’un homme enceinte !”

La trilogie écrite par Rick Joyner : “The Final Quest“, “The Call“, et “The Torch and the Sword” sont les derniers livres que Christa a lu avec attention, attirée par la spiritualité qui s’en dégage ainsi que l’enseignement divin qui y est transmis.

Découvrez les coulisses de son shooting par #LeMelka.

5ActWN

Advertisements

GOSSIP : Ramsey Nouah, le short de trop ?

camiff-2016-tapis-rouge-lefilmcamerounais-10.jpg

Le célèbre acteur Nigérian Ramsey Nouah de passage à Buea dans le cadre du Cameroon International Film Festival (CAMIFF) dont il est l’un des ambassadeurs aux côtés de Solange Yijika, déchainerait en ce moment les passions des Cinéastes Camerounais. La raison : une histoire de short inapproprié sur le tapis rouge de la cérémonie d’ouverture !

Chez Le Film Camerounais, nous avouons que la découverte de ces mécontentements  nous a d’abord fait sourire. Puis nous avons pris conscience qu’il ne s’agissait pas uniquement de petits commentaires par ci par là, mais bel et bien d’une révolte interne avec ceux qui trouvent les réactions justifiées d’un côté et totalement ridicules de l’autre comme en témoigne la colère de l’acteur et réalisateur Kang Quintus* sur sa page Facebook.

ramses-noah-camiff-fashion-lefilmcamerounais-6.jpg

Pour rappel, Ramsey Nouah est un acteur qu’on ne présente plus et sa popularité auprès de la gente féminine n’est plus à démontrer. Il est donc tout à fait normal que des projecteurs soient rivés sur lui. Mais nous nous attendions à autre chose qu’un spotlight sur son short en jean et son look visiblement un tantinet trop décontracté au goût des Cinéastes locaux, qui y voient un manque de respect de sa part.

camiff-2016-tapis-rouge-lefilmcamerounais-13.jpg

Nouah ne s’est effectivement pas mis sur son 34 pour l’occasion, surtout quand on sait à quel point au Cameroun, le bon costard ou la belle robe lors des soirées mondaines sont limite écrits dans la constitution du People digne de ce nom et qui se respecte. Chez Le Film Camerounais cependant, nous voyons cela sous un autre oeil.

camiff-2016-tapis-rouge-lefilmcamerounais-20.jpg
Ramsey Nouah & Constance Ejuma

Sur le Tapis Rouge du célèbre Festival de Cannes, le noeud papillon est exigé aux hommes sans quoi, ils ne peuvent y avoir accès et encore moins le franchir. Les femmes quant à elles doivent se vêtir de façon élégante et de préférence en robes de soirée. Néanmoins, lorsque vous vous appelez Bill Murray ou Quentin Tarantino pour ne citer que ceux là, vous pouvez débarquer habillé en savant fou sans cravate ni noeud pap’ sur ce même tapis et en petites robes légères si vous êtes Sharon Stone ou Charlize Theron. Ramsey Nouah n’est-il pas en quelque sorte le Bill Murray de notre beau continent ?

Chez Le Film Camerounais, nous sommes dores et déjà très curieux de savoir quelle tenue Ramsey Nouah aura décidé de mettre samedi soir lors de la cérémonie de clôture …

* La colère de Kang Quintus 

ramsey-nouah-au-camiff-lefilmcamerounais