Tag Archives: dikongue pipa

ÉCRANS NOIRS 2016 : une édition déjà inoubliable !

festival-ecrans-noirs-2016-lefilmcamerounais-8.jpg

Les absents auront eu définitivement tort de manquer ce 20ème anniversaire ! Chez Le Film Camerounais, nous vous avons fait vivre l’événement sur les réseaux sociaux mais à J-J de la Cérémonie de clôture du Festival, un bilan s’impose !

Rares sont les moments où Cinéastes et Cinéphiles peuvent se rencontrer facilement, échanger librement et s’apporter mutuellement ces ingrédients qui feront qu’avec le temps au Cameroun, le Cinéma reprendra la place qui lui revient de droit. Mais passons et laissons place à tous ces moments qui ont marqué cette 20ème édition !

 festival-ecrans-noirs-2016-lefilmcamerounais-31.jpg

La Cérémonie d’Ouverture a accueilli le 15 juillet dernier plus de 2000 personnes au Palais des Congrès de Yaoundé. Diffusée en direct sur la chaine très populaire Canal 2 International, elle a été marquée par l’humour extraordinaire du comédien gabonais Serge Abessolo, qui fait office de maitre de cérémonie aux côtés de la belle actrice et productrice Syndy Emade !

festival-ecrans-noirs-2016-lefilmcamerounais-32.jpg

Alors qu’ils ne se croisaient que sur des plateaux télés pour parler de leurs expériences respectives, les Festivaliers ont eu cette fois droit à des activités qui les ont rassemblés, ont créées des affinités et surtout, ont permises des synergies qui présagent de beaux projets à venir.

La bonne humeur est au rendez-vous et parmi les moments forts du Festival, le Prix d’honneur Charles Mensah attribué au réalisateur Jean-Pierre Dikonguè Pipa (“Muna Moto”) par Bassek Ba Kobhio. Ce prix a été remis par Grégoire Owona, qui n’a pas caché son émotion de remettre cette distinction au patriarch du Cinéma au Cameroun.

festival-ecrans-noirs-2016-lefilmcamerounais-2.jpg

Un autre Jean-Pierre s’est largement fait remarquer durant le Festival d’abord avec son magnifique film d’anticipation “NAKED REALITY”, ainsi qu’avec son prix Prince Claus Awards remis à Mbalmayo par des Hollandais. Un moment que Bekolo a souhaité partager avec tous les Festivaliers !

festival-ecrans-noirs-2016-lefilmcamerounais-17.jpg
Jean-Pierre Bekolo & Anurin Nwunembom

Les photos de cette remise de prix à Mbalmayo montrent à quel point les Festivaliers ont adoré leur excurssion. Ils sont nombreux à être revenus heureux de ce petit voyage, comptant déjà ce moment parmi les inoubliables de cette 20ème édition.

La presse a massivement répondue présente pour ces 20 ans et le Festival a fait bâtir une scène pour des concerts et surtout, la première édition du “Music Talents” qui est un véritable succès auprès des jeunes. De belles rencontres se sont également peaufinées, notamment celles entre les Festivaliers locaux et le réalisateur du désormais très célèbre film “The CEO”, Kunle Afolayan. La particularité de ce thriller sorti tout récemment à Lagos, est la présence très remarquée en 1er rôle de l’artiste Angélique Kidjo !

La fréquentation en salles du public a varié selon la localisation, l’horaire de projection et évidemment la nature du film ! Malgré quelques couacs côtés techniques et organisation générale du Festival, les Festivaliers semblent sur le point de garder davantage de sentiments positifs que négatifs pour ces 20 ans.

festival-ecrans-noirs-2016-lefilmcamerounais-18.jpg

Chez Le Film Camerounais, nous sommes particulièrement fiers de voir avec quel plaisir les Festivaliers locaux prennent part au Festival cette année, montrant ainsi leur attachement à ce grand Festival que sont les Écrans Noirs.

Advertisements

HOT NEWS : Le Ministère des Arts et de la Culture passe à l’action !

ministere-des-arts-et-de-la-culture-lefilmcamerounais-1

Pendant de nombreuses années, l’État avait semblé se désintéresser de la situation du Cinéma Camerounais. Mais un rendu de la décision ministérielle du 7 Juillet nous montre que le le gouvernement se positionne enfin clairement comme un allié des Cinéastes et autres animateurs culturels avec des subventions à hauteur de 83.3 millions.

Son excellence Monsieur le Ministre de la Culture Mouelle Kombi Narcisse, dans une décision qui semble avoir été sous délibération depuis le décret de décembre 2001 portant sur la création du “Compte d’Affectation spéciale Pour le Soutient de la Politique Culturelle”, a publié cinq articles déterminant quels animateurs culturels bénéficieront de subventions et sous quelles conditions. Il est nécessaire de mentionner que des 83.3 millions distribués, la sous section Cinéma et Audiovisuel bénéficie de 32.5 millions.

ministere-des-arts-et-de-la-culture-lefilmcamerounais-2
Georges Madiba (Directeur de la Cinématographie) & Dikonguè Pipa (Réalisateur “Muna Moto”)

La publication récente d’une liste de premiers bénéficiaires surprend nombre de Cinéastes qui ne semblaient pas au courant qu’une quelconque annonce d’appels à projets ait eu lieu. Parmi les récipiendaires de la généreuse contribution du Ministre, on peut trouver Victor Viyuoh, réalisateur Camerounais basé aux États-Unis (“Ninah’s Dowry”) de même que Gérard Essomba et Bassek Ba Kobhio, pour des appuis respectivement de Promotion et Diffusion, de Production et d’assistance au Festival Écrans Noirs.

ministere-des-arts-et-de-la-culture-lefilmcamerounais-3
Le Ministre des Arts et de la Culture & Victor Viyuoh

A cet instant, chez Le Film Camerounais, nous n’avons aucune information sur la/les procédure(s) particulière(s) pour les Cinéastes visant à bénéficier de cette aide de l’État. Mais restez connecté sur nos pages Facebook / Twitter et Instagram pour tout savoir le moment venu.

P.P.