Tag Archives: axel abessolo

MUST READ : Le prix d’interprétation, boosteur de carrière

alenne-menget-prix-interpretation-lefilmcamerounais-3

Qu’ont en commun Alenne Menget, Axel Abessolo, Laura Onyama, Cynthia Élizabeth, Syndy Emade ou encore Yann Gael ? Oui ce sont des acteurs célèbres du 237 Land, mais ils ont aussi tous obtenus à un moment ou l’autre de leur carrière le prix de l’interprétation masculine ou féminine. Une distinction qui a contribué à faire reconnaitre et assoir leur talent, mais aussi à booster leur carrière.

Un prix d’interprétation, que ce soit dans un Festival ou lors d’une Cérémonie de récompenses, est un tremplin pour faire reconnaitre son talent et accélérer sa carrière. Nombre d’acteurs aujourd’hui célèbres ont préalablement reçu la précieuse distinction, gage de maîtrise et d’aptitudes particulières.

trophee-prix-interpretation-lefilmcamerounais-4

Le cas d’Axel Abessolo est emblématique. Il a obtenu en 2015 le “ 2ème Prix de l’Interprétation Masculine ” au Festival du Cinéma Africain de Khouribga au Maroc pour le film “ Claire ou l’enfant de l’amour ” de Mary-Noël Niba. Cependant, l’acteur de « Harraga, brûleurs de frontières » et « Bonne Nouvelle », deux films diffusés sur la chaîne TV5 Monde, était déjà connu de l’industrie cinématographique. Le prix n’est donc qu’une reconnaissance officielle d’un talent déjà acté dans les faits.

axel-abessolo-prix-interpretation-lefilmcamerounais-1

Idem pour Syndy Émade qui, lorsqu’elle gagne le prix de la Meilleure Actrice du Scoos Academy Award en 2016, la mannequin et CEO de BLUE RAIN ENTERTAINTMENT est déjà plébiscitée pour ses rôles dans des films comme « Obsession », ou encore « Rose on a grave ». Si la récompense n’est pas un déclencheur, elle aura été un accélérateur puisque suite au prix, rien n’arrête plus l’actrice de « A man for the week-end » et « Little Cindy ».

syndy-emade-hollywood-lefilmcamerounais-2

Dans le cas d’Alenne Menget, bien que connu pour avoir joué dans des films comme « Sacrament » (2006) de Emeka Ukegbu ou d’autres aux côtés de Jeffrey Epule et Desmond Wyte, la récompense apparait comme une révélation et un tremplin pour sa carrière d’acteur. En 2018, l’ancien journaliste et fondateur de ATS productions a été sacré Meilleur acteur aux Golden Movie Awards au Ghana pour sa prestation dans « A good time to divorce » de Nkanya Nkwai. Comme l’ acteur l’écrit lui-même : « J’ai fait des films et j’ai fait ce film. Pour moi, c’est ma meilleure performance »∗. Le jury a été du même avis.

A-good-time-to-divorce-lefilmcamerounais-1

Ce n’est pas une, mais deux fois qu’Elizabeth Cynthia Ngono a remporté l’Écran de la Meilleure Actrice Camerounaise aux Écrans noirs. Une première fois en 2014 et la seconde en 2017 pour « Le cœur d’Adzaï », une réalisation de Stéphane Jung et Sergio Marcello. Pour Elisabeth Cynthia, c’est un peu comme dans un CV. Les distinctions à côté de l’expérience professionnelle sont toujours mieux vues par les recruteurs. Et plus il y en a, plus on se démarque. La preuve que ça marche. L’actrice joue dans “ Leçon ” (2017), de Patrick Timbe et produit par Lions Films Productions, aux côtés de Laura Onyama et Anurin Nwunembom.

cynthia-elizabeth-amoureuse-lefilmcamerounais-3.jpg

Justement, Laura Onyama a aussi obtenu le précieux trophée. Qui se ressemblent, jouent ensemble ! L’actrice a aussi remporté l’Ecran de la Meilleure Actrice Camerounaise aux Écrans Noirs 2016 pour le film “Kiss Of Death” de Musing Derick ! Quasiment inconnue jusque-là, le jeune actrice donne à présent la réplique à Anurin Nwunembom et Cynthia Élizabeth dans « Leçon ». Une belle progression.

Comme Cynthia Élizabeth, Yann Gael collectionne les prix d’interprétation. Il en a déjà quatre de divers Festivals français de cinéma et télévision. Ayant effectué ses débuts au théâtre, sa carrière en tant qu’acteur ne prendra son envol qu’une fois sa performance dans “Le Retour” de Yohann Kouam consacrée à deux reprises en 2013 et 2014. Yann Gael va alors aller de succès à succès avec « Duel au soleil », « Il coraggio di vincere” ou encore « Le rêve français ».

yann-gael-prix-interpretation-lefilmcamerounais-3

Alenne Menget, Axel Abessolo, Laura Onyama, Cynthia Élizabeth, Syndy Emade ou encore Yann Gael démontrent ainsi que le prix d’interprétation est bien une reconnaissance de talent et / ou un booster de carrière.

M.N.

∗ Traduction de l’anglais.

MUST READ : Le Cameroun se met à l’horreur

Fabiola-film-horreur-le-film-camerounais-1

Après l’article le Cameroun passe à l’Action, LFC a décidé de remettre ça, mais cette fois pour le film d’horreur. Petit tour d’horizon de ce que la nouvelle vague de réalisateurs et acteurs nous proposent en la matière. Attention frisson, les LFCinéphiles.

Le genre n’est pas fréquent. Les films d’horreur se comptent encore sur le bout des doigts au Cameroun, voire d’une seule main pour les présentables. Et comme chez LFC, on apprécie particulièrement les Cinéastes qui sortent des sentiers battus, nous vous présentons ce qui se fait actuellement d’intéressant dans le paysage cinématographique du 237Land.

mes-vampires-cinema-lefilmcamerounais

“Mes vampires” (LEA MALLE Franck Thierry, 2017) parle d’Agnès, une jeune fillle d’une vingtaine d’années qui arrive dans un village rempli de sorciers. Le film est porté par l’actrice très prometteuse Mbesso Sonita Fabiola, dont nous vous invitons à retenir le nom.


“Monsieur l’Abbé” (Serge Alain Noa, 2015 )
avec Axel Abessolo en tête d’affiche, est un court-métrage quelque peu maladroit mais qui demeure appréciable. Nous sommes ici dans un village maudit, où une mère cherche le moyen d’épargner son fils de la mort.

MONSIEUR L’ABBE from VYNAVYPROD on Vimeo.

“Times” (Hervé Moukoko, 2014) est entre le thriller et le film d’horreur, un court-métrage qui vaut le détour et parle d’une bande d’amis partis en week end dans une maison isolée, mais dont la petite escapade tourne mal à l’arrivée d’un sixième convive.

“Votary – Spirit of the dead” (Tabi Zama, 2012) quant à lui est un film de 90 min, avec Valery Nchifor qui se situe entre le drame familial et le film d’horreur. Il s’agit ici de la mort d’un diacre entièrement dévoué à sa fraternité, son église et sa chefferie qui provoque une crise de légitimité autour de qui l’enterre …

Après le cinéma d’action, il semblerait que plus rien n’effraie la nouvelle vague de Cinéastes camerounais.

M.N.